Biographie

Vincent LaubeufCompositeur, interprète acousmatique et improvisateur électroacoustique

Né en 1974 ,Vincent Laubeuf a étudié la composition auprès de Denis Dufour et Jean-Marc Duchenne. Ses rencontres avec Pascal Dusapin, Brian Ferneyhough ou plus récemment Gérard Pesson lui ont permis de compléter sa formation de compositeur. Il est aujourd’hui invité dans les studios de l’Imeb, de l’Ina-GRM, du Grame ou de la Muse en Circuit et écrit pour des ensembles tels que Syntax, In Extremis, l’Ensemble orchestral contemporain ou l’Instant donné. Ses œuvres sont jouées aussi bien en France (Futura à Crest, cycle Multiphonie du GRM, le Palais de Tokyo, Le Grand Palais pour Monumenta, Festival Extention de la Muse en Circuit, La Ferme du Buisson, La Gaîté Lyrique, au Lieu Unique…) qu’à l’étranger (Pékin, Tokyo, New York, Festival Archipel à Genève, Musica Electronica Nova à Wroclaw, Pologne…).

En tant que musicien électroacoustique il a joué notamment au festival Total Meeting (Petit Faucheux à Tours), lors de 3 tournées au Japons (une quarantaine de dates à Sapporo, Tokyo, Yokohama, Chiba, Kobe, Osaka, Kyoto…). Il a également joué la partie électroacoustique de Kontakte de Karlheinz Stockhausen, au festival d’Automne (Amphithéâtre de l’Opéra Bastille et TGP CDN de Saint-Denis) avec L’Instant donné et Motus.

En 2008, Vincent Laubeuf est lauréat du 8e concours international Luc Ferrari, organisé par la Muse en Circuit. Il est aujourd’hui régulièrement invité en tant que membre de jury de concours internationaux de composition (Destellos Argentine, CCMC Japon, Presque Rien France…).

2 CDs monographique lui ont été consacré : Raréfactions, sortie en 2011 chez Motus et The Poetics of Vacuum coédité par Obs* (Russie) et Oto (Japon) sortie en 2013

Créateur d’œuvres instrumentales et acousmatiques, concepteur d’installations et improvisateur, Vincent Laubeuf est depuis 2007 directeur artistique de la compagnie musicale Motus (conventionné par la Drac Ile de France) et du festival Futura.

Parmi ces création on peut citer « Dans le bruit on ne sait pas » (commande Ina-GRM) pour support audio, « Le sourire des pierres » (commande de Radio France pour Alla Breve) pour clarinette, violon, violoncelle, percussion et support audio, « Que faut-il pour faire de l’eau » pour 15 instruments et électronique (commande Ensemble Orchestral Contemporain), « Torii, la porte du moi » en collaboration avec Paul Ramage, création radiophonique, production France Culture pour l’émission « Création On Air ».